Sucré

Brownie revisité

15 décembre 2015
brownie

Bonjour à tous! Aujourd’hui une recette que tout le monde connaît : le brownie. C’est un classique américain qui n’est plus tout jeune. Le brownie a été inventé par un chef de l’hôtel Palmer House à Chicago en 1893. Selon une légende, le premier brownie aurait été créé par une ménagère de la Nouvelle – Angleterre qui aurait oublié d’ajouter de la levure dans son gâteau au chocolat et du coup qui sortit tout plat du four. Elle aurait eu l’idée de le couper en carrés afin de le rendre plus présentable. (Vous avez remarqué comme moi que beaucoup de créations appréciées, très appréciées sont dues au hasard? Revenons à la star de l’article.) C’est un gâteau au chocolat, fondant par endroits qui contient des morceaux de noix, cuit au four. On peut même rajouté un glaçage à sa surface. Les ingrédients utilisé sont assez basiques : sucre, oeufs, farine, beurre et chocolat bien sûr. La recette originale inclus systématiquement des noix (noix de pécan ou de macadamia aux États-Unis, noix traditionnelle en France), mais il peut être réalisé sans noix, notamment pour les personnes allergiques. On peut utiliser des morceaux de caramel salé ou du chocolat blanc, d’autres fruits secs aussi. Le manger tout simplement, l’accompagner d’une glace, d’une crème anglaise ou de chantilly. Le brownie est l’un des gâteaux au chocolat les plus connus et fait partie des desserts préférés des enfants. Et pour cause, simple à réaliser, économique, rapide. Du coup, à la place des noix, j’ai utilisé un mélange de fruits tropicaux comprenant Raisins noirs, chips de bananes, cubes d’ananas, cubes de papaye, amandes décortiquées, noix, noix de coco séchée.

Continue Reading

Salé

Chicken balls au caramel

10 décembre 2015
boulettes

Hello vous! Comment utilisez-vous vos restes de poulet? Quelle partie du poulet préférez-vous? Perso je préfère le blanc. Oui c’est surprenant parce que ce n’est pas la partie la plus juteuse, mais bon, j’ai gardé mes habitudes d’enfant peut-être. A moins que ce soit de la fainéantise : plus simple a manger, pas d’os (rires). Pi ça tombe bien, je laisse les cuisses tant aimées aux autres.  Aujourd’hui je vous propose une recette simple, économique et anti-gaspillage. Oui une recette pour cuisiner les restes de… poulet! Quand j’étais enfant, mes parents nous préparaient une salade de poulet avec les restes de poulet rôti. J’adorais ça, ils grattaient bien la carcasse, ajoutaient les restes de poulet, assaisonnaient la chair et la mélangeaient avec de la laitue. Super! On peut aussi par exemple utiliser les restes de poulet pour les mettre dans un cake, une tarte, une salade plus complète. Là, j’en ai fait des boulettes. Super sympa et ludique à faire je trouve. Il faut peu de choses, les épices de votre choix, des oeufs, de la farine. Un mixeur, une poêle et un peu de matière grasse. En 10 minutes chrono c’est fait. Du coup j’ai utilisé les 2 cuisses de poulet restantes, pour pouvoir faire une douzaine de boulettes de la taille d’une balle de ping-pong. Certains utilisent des filets de poulet, à vous de voir et bien sûr mon sucre de canne à sucre chéri pour le caramel. Cette recette est pas mal pour les petits et les grands enfants (comme moi hihihihi). Juste piquées avec des pics pour l’apéro, servies avec des féculents ou des légumes pour le plat. Ca vous tente? Allez, la suite est à venir.

Continue Reading

Salé

Di-riz-pwa-rouges balls

16 novembre 2015
ballsok

Bonjour tout le monde, il règne une atmosphère particulière ces 3 derniers jours à Paris et dans le monde entier. Et pourtant nous devons continuer à vivre comme nous l’entendons. Alors ce matin même si notre coeur est lourd, même si nous n’avons pas le moral, nous devons continuer à croire en l’optimisme, à l’Humanité, à l’Union, à nos passions et nos valeurs, profiter de chaque instant. Peut-être que ce n’est pas le moment de poster un article, peut-être que j’ai mal choisi mon jour mais je continuerai à partager l’une des choses que j’aime faire, avec vous, via mon modeste blog de recettes.

Je vous parle aujourd’hui d’une revisite d’une recette qui m’est très chère et pour cause. C’est l’un des accompagnements que l’on consomme le plus aux Antilles avec un grand A parce que je veux parler de la Caraibe, mais que pas. Au Brésil, c’est aussi la composante du plat national : la feijoada. Voyez-vous de quoi je parle? Il s’agit du riz et des haricots rouges, en créole on dit « di riz pwa rouges », d’où le titre. Avec du poisson, de la viande de porc, de la viande rouge, du poulet…  J’ai revisité la forme, la texture. Le di riz pwa rouges sera une boule roulée dans une poudre de lardons maison. Oui une poudre de lardons maison. Je me suis fait tout un film en y pensant et pourtant c’est simple à réaliser! Et en plus je l’ai gardée des jours dans une boîte hermétique dans le placard! Tip top! Pour que la boule tienne, j’ai utilisé du riz à risotto. Pour la poudre de lardons, de la poitrine fumée et puis le reste des ingrédients ce sont des haricots rouges et des épices. Je les ai mangé comme ça façon apéro. Pourquoi ne pas les introduire également dans une salade?

Continue Reading

Salé

Crumble à la « courge »

5 novembre 2015
crumbleok

Hello hello! Saviez-vous que les courges sont des fruits? Moi, je ne le savais pas du tout, surtout qu’on les cuisine comme des légumes au final. Un peu comme la tomate! Connaissez-vous les différences entre le giraumon, les courges, le potiron et les autres? Il y en a beaucoup d’autres. Le mot «courge » est un terme générique qui s’applique à toutes les variétés dites les cucurbitacées. C’est vrai qu’on confond les termes citrouille, potiron, courge. Les courges dont dotées d’une étonnante variabilité génétique. La différence entre une citrouille et un potiron c’est la forme et la couleur. La citrouille est ronde et orange. Quant au potiron, selon la variété, il est plus ou moins aplati; sa couleur va d’un orange rougeâtre au vert foncé. On dit que la pulpe du potiron possède un goût plus fin et plus sucré que celui de la citrouille. La chair de la citrouille est plus filandreuse. C’est la citrouille qu’on utilise pour Halloween ! La différence entre un potiron et un potimarron? Le potiron est aussi appelé citrouille giraumon, courge, grosse courge. Le potimarron est une variété de courge voisine du potiron en forme de poire. Il est rouge à rouge brique ou même rose, bronze ou vert par mutation. Sa chair est jaune et farineuse, et il a la saveur de la purée de châtaignes. Les courges se cultivent depuis 10 000 ans, mais pas toujours pour leur chair. À l’époque, seules les graines des courges étaient consommées, car elles contenaient peu de chair! Originaire d’Amérique centrale, le potiron s’est implanté en Europe dès le XVIème siècle. On trouve les courges les courges d’été (les courgettes) et les courges d’hiver, ci-dessous et il en existe des tonnes, bon j’exagère un peu mais … Il y a  la citrouille de Touraine, la courge patidou, la courge spaghetti , la Courgette Gold Rush, la Jack-Be-Little, les pâtissons , les pomme d’or, les courges de Hubbard, les courges de Hokkaïdo et plein d’autres! D’ailleurs ce matin je regardais un reportage sur la pomme de terre et dans les Andes, et dans certains villages, les natifs en cultivent quelques 3000 variétés!!

En tout cas, aux Antilles j’ai toujours entendu le terme « giraumon ». La subtilité de ce crumble c’est que j’ai introduit dans la pâte une petite surprise : c’est la noisette, hé oui! Elle donne un bon petit goût qui va parfaitement avec la courge. Ou que vous soyez, vous utilisez la courge que vous trouvez et de saison 😉 c’est ce qui est bien, non?

Continue Reading

Salé

Crevettes panées au coco

1 novembre 2015
IMG_2756

Une nouvelle recette salée facile à faire et sans gluten à déguster pour l’apéro ou en plat. Pourquoi pas dans une salade, tiens? Oui, je suis une graaaaaaande fan de crevettes et ce que j’aime surtout ce sont les crevettes lorsqu’elles sont cuisinées. En beignet, grillées, en court-bouillon, frites, en sauce. Un de mes plats préférés est le court-bouillon de crevettes antillais, rien à voir avec le court-bouillon métropolitain. C’est un plat avec une base de tomates en sauces, oignons, épices… Revenons à la recette des crevettes panées. J’ai utilisé pour remplacer la panure, de la polenta et du coco râpé. La polenta apporte du croustillant. Combiné au coco, ça apporte un petit plus bien appréciable. Coco-crevettes c’est un combo gagnant. J’utilise aussi des crevettes entières crues. Les crevettes se cuisent en un simple aller-retour. Alors si on cuisine les crevettes, vaut mieux utiliser des crevettes crues, si on les mange nature partons sur des crevettes déjà cuites ou sinon ce sera du caoutchouc. Ce serait bien dommage.

Continue Reading

Sucré

Banana bread

18 octobre 2015
IMG_2651

Hello hello! Comment aimez-vous manger vos bananes? Mûres, pas encore, très mûres? Je suis un peu compliquée, je ne les aime ni vertes, ni trop mûres. Je les aime à peine tachetées. Euuuuh… Bon. Le « soucis » avec les bananes, c’est qu’à moins de les acheter à l’unité, elles mûrissent toutes en même temps et ça se corse un peu. Alors quand elles sont trop mûres, faut bien trouver des solutions! hihihi. Aloooooooors, place au banana bread. Sur de nombreuses recettes, j’ai lu que le banana bread est une recette australienne. Vous le saviez? Je ne m’en serais pas doutée du tout. Pour celui-ci, je vous propose une version sans gluten et sans lactose avec quelques petits ajouts comme la cannelle, du rhum ambrée, de la vanille, du coco râpée, sésame et amande pour avoir du croquant. C’est vraiment très très bon. Tiède ou froid, c’est tip top. Pour le peti dej, le dessert ou le goûter, ou les 3 comme j’ai fait 🙂 Vous êtes partants? A vos fourneaux, la suite arrive.

Continue Reading

On a testé

Bears and raccoons

11 octobre 2015
IMG_0582

Connaissez-vous « Bears and raccoons »? Etonnant comme nom non? Oui vous pouvez le dire, ça l’est. Alors, revenons à nos moutons. Je vous parle cette fois de cet endroit (sympa oui). J’y suis allée une aprem, cherchant bien sûr un endroit sans gluten où je pourrais déguster sur place un petit gôuter avec une cop’s. On a été vraiment agréablement surprises toutes les 2, peut-être elle plus que moi (non je rigole). Je dis ça parce qu’elle peut consommer plus de gluten que moi :). On s’est fait plaisir avec un carrot cake pour elle et une tarte amandine à la poire pour moi. Tout ça dans un endroit à la déco cocooning, un mur de photos, un autre mur végétal, apaisant et charmant. Une décor soignée où on peut manger tranquillement de bons produits à des prix très abordables! Nous y étions pour le goûter alors les sandwichs n’étaient plus d’actualité mais sachez que vous pouvez aussi (y aller du coup à une heure appropriée pour) consommer des sandwich sans gluten. Top non? La cerise sur le gâteau c’est quand même un accueil vraiment sympa avec en prime un petit coin épicerie sans gluten. Tout ça réunis pour de nouvelles découvertes gourmandes!

Bears and raccoons c’est au 21, rue Richard Lenoir, 75011 Paris

Salé

Guacamole

11 octobre 2015
IMG_2125

Du guacamole? Qu’est ce qu’elle nous raconte, elle? Tout le monde sait faire du guacamole! Oui, ou tout le monde peut en faire. Mais personnellement, ce n’est pas la première recette qui me venait en tête il y a quelques années lorsque j’avais un avocat mûr à consommer. Je pensais à bien d’autres recettes antillaises. Le guacamole est une recette mexicaine mais au Mexique il ne contient jamais d’épices et est toujours à base de produits frais, les avocats sont écrasés mais pas réduits en purée. Cette préparation est à base d’avocat, de piment frais, de coriandre fraîche, d’oignons, de tomates, de jus de citron et de sel. Elle sert d’accompagnement à de nombreux plats. Bon, bien sûr ensuite, vous pouvez l’agrémenter selon vos goûts et faire des variantes.Tabasco, poivre, poivrons, sans oignons… Pour le mien, je suis restée assez classique on va dire. La suite est à venir 😉 Les avocats noircissent très vite, pour éviter ça, si vous ne consommez pas tout votre avocat, surtout ne jetez pas le noyau et laissez le au centre de celui-ci.

Continue Reading

Salé

Crevettes à la mangue

21 août 2015
crevettesalamangue

Quoi?! Encore de la mangue! En fait je vous explique pourquoi. Mon amie m’a ramené des mangues de Martinique, arrivée en France, la moitié était déjà mûre, du coup, avec une partie j’ai fait le coulis de mangue qui a accompagné le moelleux au chocolat que vous pouvez trouver dans les recettes sucrées, une autre partie m’a servi à faire un bon jus de fruits mangues-kiwi-nectarine et avec d’autres, la recette qui suit. C’est la première fois que j’associais crevettes et mangues et c’est pas mal du tout. Si vous choisissez des mangues BIEN mûres pour cette recette, 1 a 2 joues suffisent pour 400g de crevettes (poids comprenant crevettes entières avec tête) parce que leur parfum peut vite prendre le dessus. Pour des mangues à peines mûres, vous pouvez en mettre une, le parfum étant moins prononcé et la mangue ne fondra pas. Cette recette est une association de saveurs créoles, j’ai utilisé coriandre, ciboulette, sésame, ail entre autres. Le point positif c’est que ces ingrédients sont accessibles partout.

Continue Reading

Sucré

Moelleux choco et son coulis

11 août 2015
IMG_1164

Vous là! Oui vous! Vous aimez le chocolat? Ok. Alors vous devez aimer les moelleux au chocolat. Ou pas d’ailleurs! Voici une recette pour en faire des vraiment moelleux, légers! Facilement, rapidement et tellement délicieux! Et pour cause, les blancs sont montés en neige et il y a à peine une cuillère à soupe de fécule. Pour cette recette, j’ai ajouté un petit coulis de mangue. Chocolat et mangue, c’est une association qui marche bien hein. Et puis pour le coulis, j’ai juste mixé des mangues, que j’ai ensuite mis au congélateur dans des bacs à glaçon, pour ensuite les insérer dans la pâte crue au moment d’enfourner. Attention, mixez simplement les fruits sans y ajouter d’eau pour ne pas qu’à la cuisson cela détrempe votre pâte! Et puis si vous avez trop de coulis pas de panique, dans un verre dilué avec de l’eau, pour « saucer » davantage votre gâteau, le mettre dans un yaourt pour la personne qui ne veut pas de gâteau, là, tout de suite, maintenant, dans du lait… Forcément si vous voulez un coeur coulant de fruits, il faudra switcher le gâteau familial pour des formats individuels… Pas envie de coulis ou pas de fruits sous la main, pas de soucis, ce gâteau se suffit à lui-même. Faites moi confiance et se mange en toute occasion. Je le fais régulièrement lorque j’ai des invités, pour des anniversaires, pots de départ, ou juste par pure envie, oups je suis démasquée. Un conseil dans le point 8  de la recette assez important.♥ Prêts? Allez, la recette arrive!

Continue Reading